Prendre rendez-vous en ligneDoctolib
Yassine KEBDANI, DC
Chiropracteur à Billère
 

Yassine KEBDANI - Chiropracteur à Billère

 
06 79 61 09 03
 
 
45 Avenue Lalanne - Entrée A - 2ème étage, 64140 Billère

Yassine KEBDANI, votre chiropracteur à Billère

Qui suis-je?

Issu d’un Bac Arts Appliqués, c’est au cours de mes années de lycée que j’ai souhaité me tourner vers la santé. Sportif également, je me suis dirigé vers un cursus universitaire en Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives (STAPS) mention Activités Physiques Adaptées et Santé (APA-S).

Après l’obtention de ma Licence, j’ai décidé de rentrer dans la vie active. J’ai eu la chance d’être recruté par le Groupe Associatif Siel Bleu en tant que responsable de département. Siel Bleu étant un acteur de prévention santé par l’activité physique adaptée, j’ai eu l’occasion de travailler dans de nombreux domaines (oncologie, maladies métaboliques (diabète, obésité…), maladies respiratoires personnes âgées…).

C’est lors d’un projet de développement d’un programme concernant les lombalgies chroniques en entreprises que j’ai découvert la chiropraxie. Une discipline qui m’était inconnue, mais qui avait l’air d’être efficace puisque l’université STAPS de Paris avait des projets en commun avec l’Institut Franco-Européen de Chiropraxie (IFEC).
J’ai alors rencontré un chiropracteur qui exerçait dans ma région pour monter un programme en collaboration. Il m’a expliqué ce qu’était la chiropraxie.

Étant responsable de département, je faisais beaucoup de trajets et étais sujet aux maux de dos. Un jour je me suis retrouvé bloqué, avec l’impossibilité d’aller travailler. Je me suis dit que c’était le moment de tester la chiropraxie (le mieux étant de consulter en prévention…).
Il m’a ajusté, et la semaine qui a suivi, je n’avais jamais senti mon corps fonctionner aussi bien.
Peu de temps après, je quittais mon poste pour intégrer l’Institut Franco-Européen de Chiropraxie (IFEC) de Toulouse.

Après 6 années de reprise d’étude, j’ai obtenu mon diplôme de chiropracteur. J’ai ensuite effectué quelques remplacements pour enfin ouvrir mon cabinet sur Billère (64140), à l’ouest de Pau.
En parallèle, j’ai intégré l’équipe pédagogique de l’IFEC Toulouse pour les unités d’enseignement et le centre clinique.

Mon approche :

Dans la continuité de la philosophie chiropratique, mon approche est également holistique. Le traitement chiropratique est un support mais des principes de bases doivent être présent pour que le patient reste en santé ou s’améliore rapidement.
Il faut donc que le patient initie un mode de vie sain en parallèle des ajustements et corrections réalisées. La santé vient d’abord de l’intérieur, chaque individu en est responsable. Les personnes et praticiens externes qui interviennent, doivent donner le meilleur de leur traitement et de leurs connaissances mais si la base n’est pas bonne, les résultats ne seront probablement pas au rendez-vous ou alors de manière éphémère. Il s’agit donc que le patient soit actif dans sa santé.

Voici les conditions pour qu’une personne recouvre la santé :

  • Bien manger : une alimentation équilibrée et variée, la plus naturelle possible. J’accorde de l’importance à la consommation de sucre dans mes plans de traitement.
     
  • Bien boire : l’hydratation est une part majeure du plan de traitement. Le corps est composé de près de 60 % d’eau. L’eau est également utilisée par le corps pour de nombreuses réactions chimiques et pour drainer d’autres boissons (café, thé, alcool…). Peu de personnes atteignent les recommandations standards, qui elles mêmes sont plus basses que ce qui peut être recommandé en naturopathie ou dans certaines approches chiropratiques.
     
  • Bien bouger : Pratiquer une activité physique quotidiennement. L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) recommande 150 minutes/ semaine d’activité physique d’intensité moyenne pour un adulte pour se maintenir en bonne santé. L’activité physique permet également de libérer les pensées et les émotions stressantes, un travail physique ne peut donc pas être compté comme une activité physique. Les personnes peuvent opter pour une activité physique accessible à tout le monde comme la marche ou une activité ludique, dans laquelle elles prennent du plaisir.
     
  • Bien dormir : Le sommeil est essentiel pour permettre au corps de récupérer. Par exemple, les disques intervertébraux (ceux situés entre deux vertèbres) se régénèrent principalement la nuit. Plusieurs choses peuvent être mises en place pour améliorer et optimiser son sommeil. Des conseils pourront être donner à ce sujet.
     
  • Bien penser : L’état d’esprit a une place prépondérante dans un plan de traitement. Si le patient réussit à entretenir des pensées positives sur sa condition et de manière générale, le corps sera conditionné pour aller mieux. Cela inclus d’éviter les pensées négatives et néfastes. Ce n’est pas quelque chose de facile, mais tout est question d’habitudes. L’entourage joue également un rôle important, il paraît qu’un individu est la somme des 5 personnes qu’elle côtoie le plus.
     

C’est en complément de cette base que la chiropraxie, par des ajustements structuraux, différentes corrections et d’éventuels compléments alimentaires, pourra optimiser le système nerveux et permettre au corps d’exprimer son plein potentiel.

La méthode chiropratique sait comment guérir les douleurs du dos et des articulations :

  • Douleurs cervicales, dorsales, lombaires
  • Douleurs articulaires: épaules, hanches, genoux, poignets...
  • Tensions musculaires: trapèzes, quadriceps, épicondyliens...
  • Irradiations: sciatiques, cruralgie, canal carpien, NCB, canal lombaire étroit...
  • Faux mouvements
  • Hernies discales non chirurgicales
  • Torticolis, lumbagos
  • Névralgies intercostales
  • Perte de force
    ...

La chiropraxie permet aussi de prévenir et soulager :

  • Accompagnement de grossesse
  • Mal de tête chronique
  • Fatigue chronique
  • Syndromes prémenstruels
  • Ankylose
  • Pied plat
  • Arthrose
  • Perte de souplesse
  • Vertiges
  • Céphalées de tension
  • Migraines
  • Douleurs de mâchoire (ATM)
  • Stress

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.